lundi 5 novembre 2012

chez toi ou chez moi?

 une ombre plane déjà sur cette romance naissante…

4 commentaires:

Benjamin Strickler a dit…

Chouette panoramique, arrière-plan très vivant!

Didier Eberlé a dit…

Oui, l'arrière-plan est bien animé. J'aime bien l'attitude d'Esméralda, qui n'a d'yeux que pour Phoebus et ne sait pas quoi faire de ses mains...
L'effrayant Frollo fait froid dans le dos...

j.etienne a dit…

BENJAMIN-tant mieux
DIDIER- oui,elle a une pose de midinette.Benjamin et moi admirons ton allitération "l'effrayant Frollo…"

didier millotte - illustrateur a dit…

Joli.