mardi 23 octobre 2012

tiens,vousici ?

Emouvantes retrouvailles d'Esmeralda et sa maman... à la presque fin du livre

4 commentaires:

Claudio Cerri a dit…

Trop beau!

Didier Eberlé a dit…

Intense contraste de couleur qui sert l'intensité de la scène. Juste un petit regret... Le chausson ne ressort pas assez à mon goût alors qu'il est le révélateur de l'identité d'Esméralda. C'est grâce à lui que sa mère la reconnaît. Mais sinon, j'aime !

Andrea Pucci a dit…

Che bello!I like the beautiful painting texture

j.etienne a dit…

Merci pour les comments
DIDIER-Le chausson est mis en évidence dans un cabochon à la page précédente